Nos partenaires | Train de la Relance
Le train de la Relance - du 6 septembre au 2 octobre 2021

Les partenaires du Train de la Relance

Color

SOMMAIRE

1.   SNCF

2.   EDF

3.   Pôle emploi

4.   Skyrock

5.   France TV

6.   Reporters d’Espoirs

7.   Printemps de l’Optimisme

SNCF, Engagée dans la relance

Le plan de relance du ferroviaire, au centre des mesures en faveur de la transition écologique de France relance

L’annonce par le Gouvernement, le 3 septembre 2020, dans le cadre du plan “France relance”, d’une enveloppe de 4,7 milliards d’euros pour le secteur ferroviaire, dont 4,1 milliards d’euros au bénéfice de la filiale SNCF Réseaux du Groupe SNCF, démontre l’importance accordée par le Gouvernement aux mobilités durables et place SNCF au coeur de la stratégie bas carbone de la France.

Une “Relance” pour l’avenir

Le volet ferroviaire de France relance s’inscrit en cohérence avec les priorités de politiques publiques dans le cadre de la relance et avec celles du projet stratégique du Groupe SNCF à horizon 2030 baptisé “Tous SNCF”.

Ce dernier a pour ambition de faire du Groupe un champion mondial de la mobilité durable, pour les voyageurs comme pour les marchandises, avec un coeur de métier ferroviaire et un pays de référence, la France. Les objectifs de développement à l’international seront soutenus et sélectifs pour Keolis, acteur mondial du mass transit, et Géodis, acteur mondial de référence de la logistique. Ces deux actifs stratégiques, en tant que relais de croissance pour l’avenir, contribueront notamment à la résilience et à la rentablité du Groupe.

Ce projet s’appuie sur 4 lignes de force :

  • L’humain : l’engagement des 275 000 salariés. SNCF se donne notamment pour objectif d’être en 2030 dans le top 10 des entreprises où il fait bon de travailler et de développer la formation en consacrant 7% de sa masse salariale au développement des compétances.
  • L’environnement : la lutte contre le changement climatique est une nécessité. SNCF a défini 10 engagements et 25 objectifs qui vont de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, aux actions en faveur de la biodiversité et de l’économie circulaire, en passant par la montée en puissance des énergies renouvelables dans le mix énergétique du Groupe.
  • L’innovation et le digital : le numérique et la donnée (“data”) sont des actifs stratégiques, plus que jamais au coeur des services aux clients et des process de production (maintenance prédictive, trains autonomes, etc.)
  • Les territoires : à travers la nomination de 11 coordinateurs régionaux, SNCF construit une stratégie territoriale avec chaque région afin de renforcer son rôle de partenaire clé des collectivités locales et du développement ferriviaire, économique et de l’emploi au sein des régions.

La volonté de l’État de miser sur le ferroviaire

La transport ferroviaire conserve un formidable potentiel au service du développement des territoires et de la lutte contre la changement climatique.

Ce rôle central est valorisé et réaffirmé par France relance, qui alloue une enveloppe de 11,5 milliards d’euros aux transports, dont 4,7 milliards d’euros sont dédiés au secteur ferroviaire, témoignant ainsi de la volonté du Gouvernement de miser sur les mobiliés durables.

Ce soutien prend notamment la forme d’une augmentation de capital de 4,1 milliards d’euros de SNCF SA au bénéfice de la filiale gestionnaire d’infrastructure SNCF Réseau, acteur clé du système ferroviaire français pour sécuriser et accélérer la rénovation du réseau. En complément, 650 millions d’euros seront alloués sous forme de crédits budgétaires au secteur ferroviaire, notamment pour soutenir la rénovation de petites lignes et mener des investissements nécessaires à la relance de lignes de trains de nuit et en faveur du fret ferroviaire. En complément du soutien de l’État, le Groupe SNCF sera, grâce au plan de relance, en mesure d’accélerer ses investissements, notamment pour la sécurisation de passages à niveau ou la modernisation de l’accessibilité en gare. Un important travail a été très rapidement engagé par SNCF Réseau et Gares et Connexions en lien avec la DGITM et les DREAL pour définir la programmation de ces moyens exceptionnels.

Color

Le Groupe EDF

Le groupe EDF engagé pour la relance.
EDF se mobilise pour la relance économique et sociale du pays tout en préparant l’avenir du Groupe, acteur majeur de la transition énergétique en France et dans le monde.

En 2021, en France, EDF maintient ses objectifs de recrutement malgré la crise sanitaire et les renforce pour les jeunes diplômés, les alternants et les stagiaires.
Cette année, le groupe EDF accueillera 8 000 nouveaux salariés (dont 5300 jeunes) en CDI principalement, 6800 alternants – dont 4000 pour la promotion 21-22 – ainsi que 3500 stagiaires. Et plus que jamais, l’industrie se conjugue aussi au féminin. Susciter des vocations auprès des jeunes femmes est un axe fort de la stratégie de recrutement du Groupe qui, chaque année, va à la rencontre de collégiennes, lycéennes et étudiantes pour leur présenter la richesse de ses métiers techniques.
Ces recrutements répondent aux besoins d’EDF en compétences industrielles techniques – chaudronnerie, robinetterie, plomberie, la domotique, maintenance, génie électrique, informatique industrielle – et numériques.
Pour faire converger offres d’emploi et compétences des demandeurs d’emploi sur les 2000 implantations du Groupe en France, le groupe EDF et Pôle emploi ont signé le 24 mars 2021 une convention de partenariat dans la continuité du plan « 1 jeune 1 solution ». Avec le concours de Pôle emploi, le Groupe renforce la visibilité de ses offres et des dispositifs d’accompagnement au recrutement des jeunes issus des Quartiers Prioritaires de la Ville et des Zones Rurales Revitalisées.
Plus que jamais avec la crise, EDF s’engage pour une économie plus inclusive vis-à-vis des jeunes.
L’électricien est attentif à mettre en place des actions en lien avec les acteurs de la politique de l’emploi dont Pôle Emploi, les collectivités locales ainsi que le monde associatif. L’ambition est, d’une part, de développer le recrutement des jeunes issus des Quartiers Prioritaires de la Ville et, d’autre part, de maintenir l’engagement pour l’alternance et pour l’accueil de jeunes éloignés de l’emploi (1 alternant sur 3 issu de Quartiers Prioritaires de la Ville et de Zones Rurales Revitalisées et 2 000 stagiaires de 3ème dont 200 issus de REP et REP+).
Les actions d’insertion et d’accompagnement vers l’emploi des jeunes sont développées aussi avec le « collectif d’entreprises pour une économie plus inclusive », que le Groupe a rejoint en février 2019. Des actions complémentaires ont été menées à Bordeaux, Strasbourg, Lyon, Marseille, Rouen et la Seine St Denis en 2020 et seront étendues à quatre nouvelles villes en 2021 : Grenoble, Nantes, Lille et Toulouse.
L’accompagnement des jeunes vers l’emploi et leur formation sont dans l’ADN du Groupe. En 2020, un tiers des recrutés étaient issus de l’alternance et de stage.

Emploi, stage, Alternance, les chiffres clés : 

• + 4 000 recrutements de jeunes en alternance, principalement en contrats d’apprentissage, du BEP au BAC+5 ; avec des besoins ciblés sur les formations techniques et IT.
• + 3 500 recrutements de jeunes en stage, de courtes ou de longues durées, sur l’ensemble de nos métiers du Bac au Bac+5.
• + 8 000 recrutements dont 5 300 de jeunes en CDI ou en CDD : 2/3 de nos recrutements en CDI et CDD en 2021 seront ouverts aux jeunes diplômés.
• + 2 000 stagiaires de 3ème, notamment dans les collègues de zones REP et REP+, avec des innovations digitales pour faciliter leur accueil sur l’ensemble du territoire national.

Le groupe EDF 

• Le groupe EDF est un énergéticien intégré, composé de 165 000 collaborateurs dans le monde, dont 140 000 en France, qui travaillent sur l’ensemble des 230 métiers du secteur : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d’énergies et les services énergétiques.
• Leader des énergies bas carbone dans le monde, le Groupe a développé un mix de production diversifié, basé sur l’énergie nucléaire, hydraulique, les énergies renouvelables et le thermique. Sa raison d’être : construire un avenir énergétique neutre en CO₂, conciliant préservation de la planète, bien-être et développement, grâce à l’électricité et à des solutions et services innovants.
• Il offre des perspectives professionnelles stimulantes : défis climatiques, transition énergétique, développement de nouvelles énergies, et de nouveaux modes de consommation.
Color

Pôle emploi

Pôle emploi est le service public de l’emploi en France. Sa mission est, d’une part, d’indemniser les demandeurs d’emploi et les accompagner vers le retour à l’emploi, et d’autre part, de guider les entreprises dans leurs recrutements.

Au service des demandeurs d’emploi

24 000 conseillers dédiés au suivi et à l’accompagnement des demandeurs d’emploi

  • Un accompagnement réactif et personnalisé, adapté aux besoins de chaque demandeur d’emploi
  • Un conseil en évolution professionnelle mobilisant l’offre de services de Pôle emploi et de ses partenaires

Au service des entreprises

5 500 conseillers dédiés à la relation avec les entreprises

Des solutions pour aider au recrutement de candidats : immersions professionnelles, méthode de recrutement par simulation, dispositifs d’aide à l’embauche ou à la formation…

Color
Le Printemps de l’Optimisme
Le Printemps de l’Optimisme s’engage pour la relance de la confiance en France

 Avec la crise sanitaire, les Français ont plus que jamais besoin de raisons d’espérer et de se projeter dans l’avenir. Il s’agit d’un véritable enjeu de société. La France est un oxymore. Une grande majorité de français se déclare plutôt heureuse dans sa vie personnelle et, simultanément, pessimiste sur le plan collectif. Nous avons à réconcilier bonheur individuel et confiance générale.
Notre conviction : c’est la mobilisation des énergies positives, individuelles et collectives, qui permettra à notre pays de rebondir. C’est pourquoi le Printemps de l’Optimisme a souhaité être acteur du Train de la Relance.
Notre mouvement est un mouvement unique, créé pour faire progresser l’optimisme en France. Avec des événements à succès à Paris et dans toute la France  nous avons pu rassembler des décideurs de tous les horizons autour d’un objectif : nous voulons lutter contre le pessimisme qui paralyse ce pays. Notre union avec la Ligue des Optimistes de France et ses délégués territoriaux, notre communauté de 26 000 personnes irriguant l’ensemble du pays , nous permet de participer à la diffusion de cette mobilisation, partout en France !

Thierry Saussez, créateur du Printemps de l’Optimisme

Du 6 septembre au 2 octobre : 
Dans le Train de la Relance : une voiture dédiée à la mobilisation des énergies positives, avec la Ligue des Optimistes de France. Librairie optimiste, séances de dédicaces, ateliers et animations surprises.
Sur nos réseaux sociaux : le Train de la Relance passera par nos réseaux. Diffusion en direct des plateaux Reporters d’Espoirs, rencontres avec des porteurs d’initiatives qui font bouger la France, live sur les animations, reportage embarqué…

DEPUIS 7 ANS NOUS FAISONS PROGRESSER L’OPTIMISME EN FRANCE

Avec la mobilisation sans précédent de partenaires, d’experts et d’intervenants, d’entreprises et d’organisations, du grand public et des médias.
Avec l’avant-garde de l’optimisme, 50 décideurs de tous les horizons résolus à améliorer le climat dans notre pays, qui dialoguent avec des invités d’honneur (Jacques Attali, Philippe Croizon, Frédéric Lenoir, Thierry Marx, Charles Pépin, Matthieu Ricard, Malene Rydahl, Frédéric Saldmann,  Pierre Arditi, Guy Savoy, Frédérique Bedos…).
Avec nos événements à succès, qui ont déjà rassemblé plus de 15 000 personnes à Paris et Bruxelles.
Et avec une association forte, qui regroupe nos adhérents et ceux de la Ligue des Optimistes de France, pour permettre à chacun de s’impliquer plus directement et de relayer l’optimisme dans sa région.

Color

France TV

Le Groupe France Télévisions est heureux de soutenir le Train de La Relance 2021.

Après ces longs mois de crise sanitaire, il est nécessaire d’aller à la rencontre et de prendre le pouls des Françaises et des Français à travers ce voyage en Régions, mais aussi dans les Drom et en Corse.
France Télévisions qui, grâce à ses antennes locales, est présent sur tout le territoire, sait que partout en France, les atouts sont nombreux pour rebondir au-delà de la crise que nous traversons. Le Groupe se fera, autant qu’il le pourra, le relais des nombreuses initiatives des associations, des ONG ou des institutions régionales, mais aussi, les encouragera à avancer, créer et innover.
France Télévisions, toujours au plus près de son public, s’efforcera de donner la parole à celles et ceux, entrepreneurs, associations, particuliers, qui s’engagent et travaillent à construire un monde plus durable et solidaire.

Color

Reporters d’espoirs

Pour une info et des médias qui donnent envie d’agir.
L’association Reporters d’espoirs est heureuse de s’associer au Train de la Relance, à la rencontre des acteurs de solutions économiques, sociales et écologiques…
Car OUI, la France a des solutions !